Editeur : Pygmalion
Date de sortie : 25 octobre 2017
Genre : heroic fantasy

Synopsis

Abeille, la fille de Fitz, a été enlevée par les Serviteurs. Les membres de cette société secrète utilisent leurs rêves pour mettre en oeuvre des prophéties qui les rendront plus riches et plus puissants. Mais Abeille est-elle aussi cruciale à leur destin qu’ils le pensent ? Si ses ravisseurs imaginaient leur mission facilement accomplie, c’était sans compter la rage déployée par la digne fille du seigneur de Flétribois pour leur échapper.

Fitz et le Fou, qui la croient perdue à jamais, décident de se lancer dans une mission de vengeance qui doit les emmener dans l’île lointaine où vivent les Serviteurs – lieu que le Fou a d’abord appelé foyer avant d’y subir les pires sévices. Il a pourtant juré de ne jamais revenir à cet enfer duquel il s’est échappé. Mais malgré toutes ses blessures, il n’est pas sans défense. Et si Fitz n’est plus l’assassin sans faille de sa jeunesse, il vaut mieux ne pas le trouver en travers de son chemin.

Leur but est simple : tout faire pour que plus un seul Serviteur ne survive.

Critique

Mais par où commencer ?

Comme chaque tome de L’Assassin royal, celui-ci est époustouflant ! L’intrigue est savamment dosée, avec suffisamment de moments forts pour tenir le lecteur en haleine. D’ailleurs, l’alternance des points de vue y est pour beaucoup. Alors que je suivais les péripéties d’Abeille, j’étais presque frustrée de rejoindre Fitz au chapitre suivant… avant d’oublier bien vite ce sentiment pour me plonger dans son quotidien. Bref, j’étais tiraillée, tellement je voulais savoir ce qui se passait des deux côtés !

L’intrigue ne s’essouffle pas, malgré le nombre important de volets

C’était un peu ma crainte initiale, surtout que l’auteure aime prendre son temps. Je redoutais donc quelques longueurs comme ce fut le cas dans Le soldat chamane, voire même un relâchement de mon intérêt pour cette histoire. Mais non ! Le scénario est très bien ficelé, enrichi par des univers qui se croisent, se rencontrent. En effet, dans Sur les rives de l’Art, nous retrouvons les protagonistes d’une autre série – avec des dragons ! – que j’ai dévorée il y a quelque temps : Les Cités des Anciens.

Bon, j’avoue que je me suis un peu perdue dans la multitude de personnages, la faute à une autre saga encore que je n’ai pas pris le temps de lire, Les Aventuriers de la Mer – ça viendra, ne vous inquiétez pas ! Et oui, je sais qu’une partie de son intrigue est révélée dans Le Fou et l’Assassin, mais c’est trop tard pour revenir en arrière. J’attendrai simplement quelque temps avant de me lancer, laissant les détails se perdre dans les tréfonds de ma mémoire.

Quoi qu’il en soit, cela ne m’a pas freinée dans ma découverte de ce cinquième tome.

Robin Hobb n’a jamais fait dans la rapidité…

…ce qui lui permet d’approfondir chaque aspect de l’histoire : ses personnages, les relations qu’ils entretiennent entre eux, les intrigues annexes, la tension ambiante qui règne en maître, etc. Alors, certes, les plus pressés regretteront peut-être une action plus présente, mais personnellement, je suis comblée. Son style me convient parfaitement !

Et je me dois de souligner que tout tient parfaitement la route, ce qui n’était pas gagné au vu de la complexité des univers qu’elle a créés. La preuve, s’il en fallait une, que l’auteure maîtrise complètement ses récits.

Une fin intermédiaire

Je ne dirai rien à ce propos, puisque ce n’est pas un véritable dénouement. Mais je commence à me faire à cette manie des éditions Pygmalion de diviser en deux chaque numéro de la version originale – ça évite les gros pavés, c’est sûr, même si je pense que c’est avant tout pour des raisons financières.

Quoi qu’il en soit, j’ai fait attention à lire Sur les rives de l’Art peu avant la sortie du dernier volet, Le destin de l’Assassin, que j’ai hâte de découvrir malgré quelques appréhensions. Et oui, après ça sera définitivement terminé ! Enfin, qui sait ? Robin Hobb nous surprendra peut-être…

Du même auteur

Le Fou et l’Assassin, tome 6 : Le destin de l’Assassin, Robin Hobb

Le soldat chamane (intégrale 1), Robin Hobb
Le soldat chamane (intégrale 2), Robin Hobb
Le soldat chamane (intégrale 3), Robin Hobb