Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Catégorie

Fantastique

Ordo, Anthony Combrexelle

[Fantastique] Ordo, c'est une alliance improbable entre magie démoniaque et mafia new-yorkaise ! Dans une ambiance lourde de secrets, l'auteur nous présente un monde au sein duquel la magie s'exerce en toute impunité. J'aurais souhaité en apprendre davantage à ce sujet, mais de multiples rebondissements, heureusement passionnants, occupent le devant de la scène. Alors oui, il y a beaucoup de personnages, mais avec un peu d'efforts, on finit par s'y retrouver. Et par les apprécier, car ils sont tous très bien construits. Choisissez dès maintenant votre héros préféré et priez pour qu'il survive au plus grand casse jamais orchestré au sein de l'Ordo Magicae !

Si longue soit la nuit, Christophe Lambert

[Fantastique] Ce qui fait la réussite de ce roman ? Son intrigue mystérieuse qui met en scène cinq adolescents coincés au sein de leur lycée par une nuit sans lune. Tandis que les phénomènes étranges se multiplient, les héros s'éloignent des étiquettes qu'ils portent en permanence pour mieux révéler leurs peurs les plus secrètes. L'histoire manque certes de développement et les justifications de l'auteur en fin de livre ne m'ont qu'à moitié convaincue, mais... j'ai vraiment apprécié cette lecture !

Mort et Déterré, Jocelyn Boisvert

[Fantastique] Emballée par l'idée d'un adolescent qui revient à la vie pour aider sa famille à surmonter son deuil, je me suis plongée avec délice dans Mort et Déterré. Ce qui est sûr, c'est que l'humour ne manque pas dans ce récit, même si j'ai parfois trouvé que c'était trop. J'aurais également préféré un scénario plus abouti, l'intrigue étant une suite de péripéties plus improbables les unes que les autres. Le héros et ses proches sont toutefois très attachants, et je retiendrai de cette lecture de belles valeurs familiales !

Les Chaînes du silence, Céline Chevet

[Fantastique] Original et déroutant, voilà deux adjectifs qui correspondent bien à ce one-shot. Céline Chevet revisite ainsi le mythe du vampire avec brio, lui conférant une nouvelle identité. Outre l'univers onirique qu'elle développe avec finesse, j'ai apprécié la double temporalité présente au cœur de l'intrigue. Je n'ai pas de préférence entre passé et présent, tant les personnages que l'on y rencontre m'ont touchée !

Les Ombres d’Esver, Katia Lanero Zamora

[Fantastique] Ce que je recherchais en débutant ce one-shot ? Une ambiance gothique et des secrets de famille enfouis dans l'obscurité ! Et c'est exactement ce que j'ai trouvé dans la première partie. Dans la seconde cependant, l'histoire bascule dans une folle aventure composée d'épreuves, ce qui était moins à mon goût. Mais une fois ma déception passée, j'ai apprécié à sa juste valeur l'imagination folle de l'auteure, qui a su créer tout un univers derrière les murs d'Esver...

Symbiose, Camille Salomon

[Fantastique - Steampunk] Malgré une ambiance réussie et une plume délicate, Symbiose fut une lecture en demi-teinte, notamment parce que je n'y ai pas trouvé le suspense que j'attendais. Toutefois, le cœur du problème se situe au niveau des personnages dont le comportement m'a paru incohérent. D'ailleurs, le héros se transforme bien trop rapidement en un fin détective...

Être divisé, Blanche Edenn

[Fantastique] En quelques chapitres à peine, Blanche Edenn construit tout un univers, aussi glauque que fascinant. Le macabre s’invite régulièrement entre les pages, mais on ne peut s’empêcher de les tourner. Bref, le roman parfait pour se faire peur, mais un peu seulement !

La Princesse au visage de nuit, David Bry

[Fantastique] La Princesse au visage de nuit, c'est avant tout une ambiance. Celle des nuits d'orage où l'on recherche le frisson ! Et je dois dire que c'est une réussite. David Bry met à profit son style unique pour nous embarquer dans ce village reculé où se déroulent des phénomènes étranges. J'aurais certes préféré que l'aspect fantastique soit plus développé, mais je me suis quand même prise au jeu de l'enquête, bien que celle-ci ne soit pas des plus fouillées. Seul véritable bémol : j'ai trouvé la fin expéditive.

The Dead House, Dawn Kurtagich

[Fantastique] Quelle lecture ! Entre occultisme et dédoublement de la personnalité, The Dead House s'est révélé extrêmement addictif, car l'on finit par ne plus savoir qui croire, ni que penser. Je l'ai donc dévoré en deux jours, conquise par sa narration peu commune, son ambiance légèrement horrifique et son intrigue riche en surprises !

L’Univers rêvé, Armand Konan

[Fantastique] Voilà une nouvelle qui promet de révéler tout son potentiel dans sa version longue, en cours d'écriture par l'auteur. Je l'ai en effet trouvée un chouia trop courte pour les idées qui y sont développées. Quoi qu'il en soit, j'ai apprécié découvrir l'univers rêvé d'Eliam, dans lequel ses peurs prennent vie.

Des Œillets pour Antigone, Charlotte Bousquet

[Fantastique] Avec Des Œillets pour Antigone, Charlotte Bousquet frappe fort, peut-être un peu trop pour moi. J'ai été sensible aux thématiques abordées au point de prendre un coup au moral. Quoi qu'il en soit, l'intrigue est particulièrement prenante, bien qu'elle demeure classique. J'aurais certes préféré que l'aspect fantastique soit plus présent, mais ce n'était pas l'essentiel ici. En bref, un roman coup de poing qui ne me correspondait pas tout à fait.

Ce qui hante les bois, Dawn Kurtagich

[Fantastique] Dans Ce qui hante les bois, Dawn Kurtagich fait montre d'un talent exceptionnel pour instaurer une atmosphère particulière. Celle-ci est à la fois glauque et poisseuse ! Alors, si je me suis impatientée durant la première partie, suite à quelques longueurs, je les ai bien vite oubliées quand l'histoire a finalement révélé ses mystères. Quel dénouement, vraiment !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑