Recherche

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Catégorie

Science-fiction

B.O.A., tome 3 : Âmes insoumises, Magali Laurent

[Dystopie] Pas de déception pour ce dernier tome qui suit les chemins empruntés dans le précédent. L'évolution des personnages est très intéressante et l'intrigue réserve des surprises. Bref, j'ai passé un bon moment de lecture !

Publicités

Children of blood and bone, tome 1 : De sang et de rage, Tomi Adeyemi

[Fantasy - Dystopie] Si ce premier opus n'a rien de fondamentalement original, je lui reconnais volontiers d'autres atouts, comme un système de magie intéressant et, surtout, des moments forts. Tomi Adeyemi a en effet joué la carte de l'émotion, et ça lui réussit !

Les orphelins de métal, Pàdraig Kenny

[Steampunk] Ce one-shot a de sacrés atouts : un cadre original, des personnages hyper attachants, des rebondissements inattendus. Mais plus qu'un simple roman d'aventures, Les orphelins de métal aborde des thématiques sérieuses avec justesse et simplicité. L'auteur ne prend pas ses jeunes lecteurs pour des idiots, et ça fait du bien !

Le garçon et la ville qui ne souriait plus, David Bry

[Uchronie] Entre action et émotion, Le garçon et la ville qui ne souriait plus est un one-shot qui marquera les esprits. Certes, il transmet un message de tolérance vu et revu, mais qui demeure actuel. Et l'histoire est tellement prenante !

De brume, de métal et de cendre (tome 2), Gwendolyn Clare

[Uchronie - Steampunk] À ma plus grande surprise, j'ai préféré ce deuxième tome. Certes, les faiblesses relevées dans le premier sont toujours présentes, mais certaines révélations m'ont bluffée. Et puis, il est impossible de s'ennuyer !

Les Puissants, tome 3 : Libres, Vic James

[Dystopie - Uchronie] En dépit de mes attentes qui atteignaient des sommets, ce dernier volet clôture à merveille la série ! D’ailleurs, c’est assez exceptionnel pour être souligné : Les Puissants est l’une des rares sagas où chaque tome a été un immense coup de coeur !

Radéon, Franck Dive

[Post-apocalyptique] Radéon, c'est avant tout la confrontation de deux époques, la rencontre d'ennemis que tout semblait séparer. Si l'intrigue n'est pas des plus originales, l'univers vaut le détour ! Et puis, on ne s'ennuie pas une seule seconde !

Cendres, Johanna Marines

[Steampunk] Si les débuts de ce roman steampunk m'ont conquise, la suite m'a un peu déçue. En cause : un rythme chaotique et un manque flagrant de transitions. Néanmoins, ce fut tout de même une bonne lecture.

La tour sans fin, Pascal Brissy

[Anticipation] J'ai apprécié ce one-shot, tant pour l'idée sur lequel il repose que pour son rythme haletant. Je déplore néanmoins un manque d'approfondissement de l'intrigue et de ce futur imaginé avec talent par l'auteur. Mais je suis sûre qu'il plaira à son lectorat cible !

Lake Ephemeral, Anya Allyn

[Anticipation] Ce que je préfère dans un roman ? Être surprise ! Et ce fut le cas avec Lake Ephemeral, un OVNI littéraire dont le mélange des genres m'a convaincue. Tout est parfaitement orchestré par l'auteure, de l'ambiance merveilleusement gothique à l'évolution spectaculaire des personnages.

Les bras de Morphée, Yann Bécu

[Anticipation] Que d'humour dans ce one-shot ! J'ai souri, ri même, en découvrant certaines scènes, rocambolesques au possible. Le tout est saupoudré d'aventures improbables, de personnages atypiques et d'une enquête, ma foi, assez intrigante.

B.O.A., tome 2 : Couples maudits, Magali Laurent

[Dystopie] Cette suite est excellente ! Les quelques défauts du premier volet ont été gommés au profit d'une intrigue sanglante et haletante. Je recommande !

Mers mortes, Aurélie Wellenstein

[Fantastique - Post-apocalyptique] Encore une fois, Aurélie Wellenstein frappe fort. Cette lecture fut intense, bouleversante et même insoutenable par moments. Ce qui est sûr, c'est que je n'en suis pas ressortie indemne...

Le cirque interdit, Célia Flaux

[Dystopie] Pour moi, l'originalité de ce one-shot tient en son univers dystopique, captivant et effrayant à la fois. L'histoire, quant à elle, n'a pas été suffisamment creusée à mon goût, mais j'aurais pu l'apprécier si seulement une romance ne s'était pas immiscée entre les pages.

Les baleines célestes, Elodie Serrano

[Space opera] Voilà une lecture déroutante, mais néanmoins plaisante et pleine de poésie. Je suis donc partie à la recherche d'une baleine céleste, le sourire aux lèvres.

Les Porteurs, tome 3 : Lou, C. Kueva

[Dystopie] Si j'ai moins apprécié le personnage de Lou, ce dernier volet clôture à merveille cette trilogie innovante. Je l'ai littéralement dévoré, pressée d'avoir des réponses à mes questions.

Les Porteurs, tome 2 : Gaëlle, C. Kueva

[Dystopie] Porté par Gaëlle, et non plus par Matt, ce deuxième volet s'est montré à la hauteur du premier. Encore une fois, j'ai eu un presque coup de coeur pour cette histoire addictive, surprenante et, surtout, originale de par les thématiques abordées. Un grand bravo à l'auteure !

Les Porteurs, tome 1 : Matt, C. Kueva

[Dystopie] Dévoré en deux jours, ce premier tome a frôlé le coup de coeur. Avec le recul, je me rends compte qu'il a eu l'effet d'une bombe, tant les réflexions apportées avec brio par l'auteure m'ont interpellée. À mettre entre les mains de tous les adolescents !

La 25e heure, tome 1 : Première enquête, Feldrik Rivat

[Steampunk] Durant les 200 premières pages, je n'avais qu'une envie : abandonner cette lecture fastidieuse. Pourtant, j'ai persévéré, et heureusement ! La suite était tout bonnement incroyable.

Sorcières associées (tome 1), Alex Evans

[Steampunk] Ce premier tome m'a paru brouillon, voire un peu bancal. Et si je lui reconnais une bonne ambiance, assez déjantée, j'y suis malheureusement restée insensible. En bref, une lecture mitigée.

Ceux des limbes, Camille Brissot

[Post-apocalyptique] Malgré quelques longueurs en première partie, Ceux des limbes reste une très bonne histoire de zombies pour la jeunesse. Le final m'a complètement envoûtée !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑