Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Catégorie

Science-fiction

Oxygen, Johanna Marines

[Dystopie - Post-apocalyptique] Ce qui fait la force de ce one-shot, c'est son univers post-apocalyptique, à la fois crédible et terrifiant ! C'est avec soin que l'auteure le construit au fil des pages. En revanche, l'intrigue s'éparpille un peu trop, l'héroïne souhaitant mener toutes les batailles. Résultat : le scénario n'est pas exempt de facilités ou de raccourcis. Heureusement, le final est tout simplement grandiose !

Les Brumes de Cendrelune, tome 1 : Le Jardin des âmes, Georgia Caldera

[Dystopie - Fantasy] Commençons par le positif : j'ai adoré l'univers inventé par Georgia Caldera, un mélange des genres certes improbable, mais tellement original ! Par contre, et j'en suis la première peinée, j'ai détesté les héros dont les états d'âme, beaucoup trop présents et portés par un style relativement lourd, m'ont tapée sur les nerfs. Mais l'essentiel est bien là : j'ai accroché au fond de l'intrigue. Bref, je compte lire la suite !

Chromatopia, Betty Piccioli

[Dystopie - Fantasy politique] Ce qui distingue Chromatopia des récits du même genre ? Eh bien, son univers composé de castes de couleurs ! Pour le reste, l'intrigue est plus classique, mais réunit tout ce que j'aime : complots, rébellion et action !

Thunder (tome 1), David S. Khara

[Super-héros] Fans des X-Men, cette saga est faite pour vous ! En effet, vous y retrouverez tous les ingrédients de cette recette à succès : héros aux étonnantes capacités, humour décapant et action à gogo. Mais cette fois, l'ambiance est so british, ce qui n'était pas pour me déplaire !

Les Chroniques d’Harmonie, tome 1 : L’Éveil, Patrice Lecina

[Dystopie] Mon avis pour ce premier volet est tout en contradictions. En effet, je n'ai pas apprécié le style de l'auteur, trop froid à mon goût, mais j'ai adoré l'univers dystopique. Les arcs narratifs, quant à eux, manquent de subtilité, mais les idées sont excellentes. Heureusement, ce qui l'emporte, c'est mon engouement pour les complots et les manipulations, présents au cœur de l'histoire !

La Fille sans passé, Sarah Everett

[Anticipation] Je redoutais d'entamer cette lecture, la romance étant un genre que j'affectionne peu. Et pourtant... quel coup de cœur ! La Fille sans passé est davantage qu'une romance ; c'est une histoire qui sonne vrai, car elle aurait pu arriver à chacun d'entre nous. De plus, je me suis retrouvée en l'héroïne, à peine âgée de 16 ans et perdue dans les affres de l'adolescence. Ajoutez à cela une pointe de science-fiction, et vous obtenez l'une de mes meilleures lectures de l'année, voire la plus touchante.

Babel Corp, tome 1 : Genesis 11, Scott Reintgen

[Huis clos spatial] Quand j'ai commencé Genesis 11, j'étais loin d'imaginer ce qu'il renfermait. Certes, au début, j'ai eu un peu de mal à identifier tous les personnages, mais par la suite, impossible de le lâcher ! Ce fut une très bonne lecture, faite d'épreuves, d'amitié et de rebondissements. Je suis bien décidée à poursuivre la saga !

La Faucheuse, tome 3 : Le Glas, Neal Shusterman

[Dystopie] Grâce à une intrigue d'envergure, de multiples points de vue et des temporalités parallèles, Neal Shusterman propose un final qui a dépassé toutes mes attentes. Certes, celles-ci n'étaient pas particulièrement élevées, mais cela n'enlève rien à la qualité de ce dernier tome. J'en ressors conquise !

Steam Sailors, tome 1 : L’Héliotrope, E. S. Green

[Fantasy - Aventures - Steampunk] Ce qui m'a attirée en premier lieu dans Steam Sailors ? Son univers steampunk, bien sûr ! Néanmoins, ce n'est pas son seul atout. Grâce à des pirates attachants - mais des pirates tout de même ! -, une intrigue équilibrée et une écriture visuelle, E. S. Green m'a littéralement embarquée dans son imaginaire. Je regrette seulement de ne pas avoir la suite sous la main pour la dévorer !

Les Nocturnes, Tess Corsac

[Anticipation] Les Nocturnes, c'est avant tout un roman addictif qu'il est impossible de refermer tant que l'on ne connaît pas les dessous de l'intrigue ! En outre, Tess Corsac gère admirablement bien « l'après révélation ». Le seul bémol provient du héros que j'ai trouvé un peu fade, mais les autres personnages rattrapent largement le coup !

Apocalypse Blues, tome 3 : L’Ère des révoltes, Chloé Jo Bertrand

[Post-apocalyptique] Dans ce dernier tome, la folie guette nos personnages, qu'elle se cache en eux, ou dans les actes des autres. C'est donc avec brio que l'auteure relance son intrigue par une guerre civile qui semble tout engloutir, et jusqu'à la bonté elle-même. Chloé Jo Bertrand manie les sentiments avec une habileté qui force l'admiration, car j'ai cru mourir moi aussi, en compagnie de nos héros...

Apocalypse Blues, tome 2 : Le Crépuscule du monde, Chloé Jo Bertrand

[Post-apocalyptique] Croyez-moi, vous n'êtes pas prêts à débuter cette lecture. Je ne l'étais pas non plus, en vérité. J'en suis ressortie tellement bouleversée, au point d'avoir oublié qu'il s'agit d'une fiction. Chloé Jo Bertrand a ce talent inestimable : celui de vous transporter dans son histoire et le cœur de ses personnages. Sauf qu'elle n'est pas tendre avec ces derniers...

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑