Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Catégorie

Uchronie

Encens, Johanna Marines

[Steampunk - Uchronie] Grâce à la jolie plume de Johanna Marines, j'ai tourné les pages de ce roman avec facilité. L'intrigue se veut en effet entraînante, quoiqu'un peu prévisible. Heureusement, j'ai tout de même pris plaisir à découvrir le dénouement. Ainsi, sans remettre en cause les qualités de ce livre, je pense tout simplement que les thrillers YA ne sont pas assez fouillés pour me combler entièrement !

Célestopol 1922, Emmanuel Chastellière

[Uchronie] Dans Célestopol 1922, recueil composé de 13 nouvelles, Emmanuel Chastellière change le destin de figures célèbres qui auraient vécu dans la plus grande cité lunaire, rien que ça ! En parallèle, il n'hésite pas à créer ses propres personnages afin d'offrir de la consistance à son univers, et ça fonctionne. Certes, j'aurais préféré qu'il y ait davantage de liens entre les nouvelles et que l'on croise plus souvent le duc Nikolaï, mais j'ai tout de même passé un très bon moment de lecture.

La 25e heure, tome 2 : Le Chrysanthème noir, Feldrik Rivat

[Steampunk - Uchronie] Le Chrysanthème noir fut une lecture en demi-teinte. Comme pour le premier volet, il m'a fallu plus de 200 pages pour rentrer dans l'histoire, et ensuite... Ah, ensuite, ce fut un régal ! Néanmoins, je trouve ça dommage de devoir en passer par là à chaque fois.

Le garçon et la ville qui ne souriait plus, David Bry

[Uchronie] Entre action et émotion, Le garçon et la ville qui ne souriait plus est un one-shot qui marquera les esprits. Certes, il transmet un message de tolérance vu et revu, mais qui demeure actuel. Et l'histoire est tellement prenante !

De brume, de métal et de cendre (tome 2), Gwendolyn Clare

[Uchronie - Steampunk] À ma plus grande surprise, j'ai préféré ce deuxième tome. Certes, les faiblesses relevées dans le premier sont toujours présentes, mais certaines révélations m'ont bluffée. Et puis, il est impossible de s'ennuyer !

Les Puissants, tome 3 : Libres, Vic James

[Dystopie - Uchronie] En dépit de mes attentes qui atteignaient des sommets, ce dernier volet clôture à merveille la série ! D’ailleurs, c’est assez exceptionnel pour être souligné : Les Puissants est l’une des rares sagas où chaque tome a été un immense coup de coeur !

D’encre, de verre et d’acier (tome 1), Gwendolyn Clare

[Uchronie - Steampunk] Malgré quelques maladresses, notamment au niveau du rythme et de la romance, ce premier tome embarque le lecteur dans une suite d'aventures palpitantes.

Les Puissants, tome 2 : Égaux, Vic James

[Dystopie - Uchronie] Mais que dire ? Vic James a écrit une saga hors norme où chaque personnage livre son propre combat. Comme le premier, ce tome 2 fut un véritable coup de coeur !

Les Puissants, tome 1 : Esclaves, Vic James

[Dystopie - Uchronie] Envoûtant, cet ouvrage n'a fait que confirmer mon penchant pour la dystopie et les histoires mêlant injustice et révolte. Bref, un cocktail détonnant qui m'a convaincue !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑