Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Quand s’abat la nuit, Éloïse Berrodier

[Urban fantasy] Composé de 4 nouvelles liées les unes aux autres, Quand s'abat la nuit est un récit vampirique qui sort des sentiers battus. En vérité, seule la première nouvelle a répondu à mes attentes pour le moins classiques. Et oui, j'aime les créatures de la nuit tiraillées entre soif de sang et culpabilité. Éloïse Berrodier propose ici quelque chose de différent. Les héros sont certes des vampires, mais ils sont confrontés à des problématiques humaines comme la guerre et l'homosexualité. Ainsi, même si je ne suis pas totalement conquise, je reconnais bien volontiers les qualités de ce recueil.

L’Enterrement des étoiles, Christophe Guillemain

[Dark fantasy] L'Enterrement des étoiles est la pépite de l'imaginaire des éditions Mnémos pour l'année 2022 et je comprends pourquoi. Portée par une plume tout en finesse, l'histoire mêle religion chrétienne, magie de l'illusion et prophétie sans toutefois tomber dans le piège de la prévisibilité et du héros élu. L'intrigue monte en puissance dans le deuxième acte que j'ai dévoré avec grand plaisir, toutefois elle s'essouffle quelque peu dans le dernier malgré des révélations fracassantes. Mais cela fut bien la seule ombre au tableau !

Catharsys, tome 1 : Les Souvenirs, Didier Roth

[Anticipation] Les romans dont j'ai abandonné la lecture se comptent sur les doigts d'une main. Malheureusement, le premier tome de Catharsys fait partie de cette catégorie. Je n'ai tout simplement pas accroché au scénario que j'ai trouvé abracadabrant et sans grand intérêt. De plus, certaines scènes, glauques au possible, m'ont profondément dérangée. Ainsi, même si les mystères mentionnés dans le synopsis m'ont intriguée, je préfère m'arrêter là.

Vorrh, tome 2 : Les Ancêtres, B. Catling

[Fantastique] Ayant apprivoisé la plume de B. Catling dans le tome précédent, j'ai pu apprécier Les Ancêtres à sa juste valeur. J'ai d'ailleurs trouvé ce volet plus entraînant. Pourtant, je n'ai toujours pas saisi la finalité de l'intrigue, et cela m'inquiète. J'attends donc du tome 3 qu'il me révèle tous les secrets de la Vorrh...

Zilwa, tome 2 : Le Piège du fourmilion, Grégoire Laroque

[Fantasy - Aventures] Le Piège du fourmilion fut une lecture divertissante, mais non dénuée de bémols. Ma plus grande déception ? L'intrigue de cour, qui n'en est pas vraiment une, puisqu'elle se résume à un complot. Or, celui-ci ne lui confère pas suffisamment de consistance pour être à la fois captivante et crédible. En outre, le comportement des héros est assez puéril. Et je ne vous parle même pas du triangle amoureux ! Mais, mais, mais... il y a de l'action, on ne s'ennuie pas et le dénouement se termine sur un cliffhanger qui donne envie de lire la suite !

Les Élus, Véronica Roth

[Science-fantasy] Véronica Roth m'ayant déjà déçue avec sa saga Divergente, je n'attendais rien de son nouveau roman, Les Élus. Et quel coup de cœur ! Entre fantasy et science-fiction, l'univers est d'une originalité folle (moi aussi, je veux un siphon pour pouvoir faire de la magie !). L'héroïne est quant à elle très éloignée des clichés et, sous son sale caractère, se cache une gamine traumatisée pour laquelle je me suis prise d'affection. Enfin, l'intrigue se révèle passionnante, que ce soit par sa temporalité (l'auteure explore « l'après combat »), par ses rebondissements ou encore par ses révélations inattendues. Oui, je suis conquise !

L’Arrache-Mots, Judith Bouilloc

[Fantasy politique] Contrairement aux avis que j'ai pu lire sur la toile, je ne trouve pas que L'Arrache-Mots s'inspire plus que cela de La Passe-Miroir. Personnellement, je me suis régalée, mais il faut dire que les intrigues de cour sont mon péché mignon. Complots politiques, faux-semblants et rebondissements, voilà qui suffit à me combler. Si je ne devais citer qu'un seul bémol, ce ne serait pas la romance qui est pour une fois passée sans problème, mais l'antagoniste caricatural. Un problème récurrent en YA, que voulez-vous ?

Les Entraves de l’hiver, Djenny Bergiers

[Fantastique] Les Entraves de l'hiver, c'est une romance toute mignonne. Pas mon genre de prédilection, mais j'avais besoin d'une lecture détente. De plus, ce que je retiendrai de ce livre, ce n'est pas tant l'histoire d'amour que le mythe de Jack Frost revisité avec simplicité par Djenny Bergiers. Vraiment, je n'avais qu'une seule envie : savoir s'il parviendrait à se libérer de sa malédiction !

Johannes Cabal, tome 1 : Le Nécromancien, Jonathan L. Howard

[Fantastique] En toute objectivité, le premier tome de Johannes Cabal est excellent ! J'ai souri, ri même, face au ton mordant de l'auteur et aux répliques cinglantes du héros. Toutefois, cela n'a pas suffi avec moi. En effet, j'aurais aimé que l'intrigue soit moins linéaire et plus approfondie. Mais Jonathan L. Howard a fait le choix d'une ambiance légère, ce que je respecte. En outre, de véritables enjeux se profilent pour la suite. Je ne compte pas la lire, mais si vous êtes sensible à l'ironie et que vous aimez les comparaisons douteuses, alors... Foncez !

Vorrh (tome 1), B. Catling

[Fantastique] Vorrh est une saga particulière que je recommande uniquement aux passionnés d'imaginaire (pour les autres, vous n'êtes pas prêts !). Globalement, j'ai apprécié ce premier tome malgré le style parfois hermétique de l'auteur qui alourdit son récit de tirades quasiment incompréhensibles. En fait, je suis intriguée par la dimension religieuse qui entoure la forêt. Seul bémol : je n'ai pas saisi la finalité de l'histoire, tant il reste de mystères. J'espère donc que le deuxième volet apportera des réponses.

Thunder, tome 2 : Par la foudre et les flammes, David S. Khara

[Super-héros] Étrangement, j'ai moins accroché à ce deuxième tome qu'au premier. Peut-être souffre-t-il du syndrome de transition ? Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé que les personnages étaient trop assistés, ce qui rend le scénario un peu haché. Certaines révélations m'ont également paru téléphonées. Mais, mais, mais... l'intrigue est toujours aussi entraînante, les enjeux toujours aussi captivants. Alors, peut-être ma fatigue du moment est-elle en cause. Ma lecture du dernier volet me le confirmera !

Les Irradiés d’Égavar, tome 1 : Les Affres du temps, Élodie Vallée Wielgosz

[Post-apocalyptique - Anticipation] Dans ce roman, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer. Et pour cause, le rythme est effréné, voire un peu trop d'ailleurs ! En effet, les événements s'enchaînent à une telle vitesse que l'histoire perd en crédibilité et les personnages en profondeur. En outre, aucune explication n'est apportée quant aux ravages du futur. Toutefois, bien qu'elle ne m'ait pas convaincue, je reconnais une véritable cohérence à l'intrigue. Dommage qu'elle ne se dévoile que dans le dernier tiers !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑