Recherche

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

La geste du sixième royaume, Adrien Tomas

[High fantasy] Dans ce one-shot, Adrien Tomas revisite avec brio le genre de la high fantasy. Et même si ce n'est plus ce que je recherche dans mes lectures, je reconnais volontiers son travail. Quel scénario, vraiment !

Publicités

La tour sans fin, Pascal Brissy

[Anticipation] J'ai apprécié ce one-shot, tant pour l'idée sur lequel il repose que pour son rythme haletant. Je déplore néanmoins un manque d'approfondissement de l'intrigue et de ce futur imaginé avec talent par l'auteur. Mais je suis sûre qu'il plaira à son lectorat cible !

Lucy et le royaume des morts, Aurélien Levray

[Fantastique] Ce one-shot ne sort pas des sentiers battus. L'intrigue est convenue, les personnages stéréotypés et l'univers sans éclats. Vraiment, j'en attendais beaucoup plus !

Les chasseurs de sève, Laurent Genefort

[Heroic fantasy] Au vu de ma note, il est clair que je n'ai pas apprécié ce one-shot. Pourquoi ? Eh bien, parce que l'auteur se perd inutilement dans la description minutieuse de son univers. J'ai littéralement été submergée par un flot d'informations indigeste !

Lake Ephemeral, Anya Allyn

[Anticipation] Ce que je préfère dans un roman ? Être surprise ! Et ce fut le cas avec Lake Ephemeral, un OVNI littéraire dont le mélange des genres m'a convaincue. Tout est parfaitement orchestré par l'auteure, de l'ambiance merveilleusement gothique à l'évolution spectaculaire des personnages.

Les bras de Morphée, Yann Bécu

[Anticipation] Que d'humour dans ce one-shot ! J'ai souri, ri même, en découvrant certaines scènes, rocambolesques au possible. Le tout est saupoudré d'aventures improbables, de personnages atypiques et d'une enquête, ma foi, assez intrigante.

B.O.A., tome 2 : Couples maudits, Magali Laurent

[Dystopie] Cette suite est excellente ! Les quelques défauts du premier volet ont été gommés au profit d'une intrigue sanglante et haletante. Je recommande !

Mers mortes, Aurélie Wellenstein

[Fantastique - Post-apocalyptique] Encore une fois, Aurélie Wellenstein frappe fort. Cette lecture fut intense, bouleversante et même insoutenable par moments. Ce qui est sûr, c'est que je n'en suis pas ressortie indemne...

Anasterry, Isabelle Bauthian

[Fantasy politique] À mi-chemin entre aventures et complots, humour et sérieux, Anasterry est un one-shot qui surprend. Il donne des leçons, révèle des paradoxes et perd son lecteur dans des chemins qu'il pensait connus. J'ai beaucoup aimé !

Ray Shepard, tome 1 : Amnésie, Morgane Rugraff

[Urban fantasy] L'univers de Ray Shepard est tout simplement incroyable ! Mais pour le reste... Aïe ! Les personnages stéréotypés, le scénario répétitif et la plume maladroite m'ont clairement rebutée.

Semblables (tome 1), Julie Jodts

[Heroic fantasy] Ce premier volet m'a déroutée, tant la direction de l'intrigue m'a semblé incertaine. J'aurais également préféré un univers davantage orienté fantasy et un scénario plus crédible. Mais, mais, mais... La fin m'a conquise ! Je suis donc impatiente de découvrir la suite.

Que passe l’hiver, David Bry

[Heroic fantasy - Fantasy politique] Porté par une plume aux accents poétiques, Que passe l'hiver est un huis clos mêlant complots et héroïsme dans un décor au froid mordant. J'ai beaucoup aimé !

Le cirque interdit, Célia Flaux

[Dystopie] Pour moi, l'originalité de ce one-shot tient en son univers dystopique, captivant et effrayant à la fois. L'histoire, quant à elle, n'a pas été suffisamment creusée à mon goût, mais j'aurais pu l'apprécier si seulement une romance ne s'était pas immiscée entre les pages.

Les Autres, étape 3 : Le Saigneur, Sandra Moyon

[Urban fantasy] Ce dernier tome a été une agréable surprise. L'histoire n'est pas (totalement) tombée dans le cliché du vampire, comme je le craignais, mais a pris un tour inattendu. Voilà donc une belle conclusion pour cette trilogie !

Rozenn (livre 2), Laëtitia Danae

[Fantasy politique] Ce deuxième tome confirme tout le talent de Laëtitia Danae pour les intrigues de cour et les histoires centrées sur la révolte. Que dire de plus si ce n'est que ce diptyque est un coup de coeur pour moi ?

Rozenn (livre 1), Laëtitia Danae

[Fantasy politique] Rozenn n'est pas passé loin du coup de coeur - et oui, la romance un brin trop rapide m'a fait tiquer. Mais quel univers ! Quels personnages ! Et quelle intrigue ! Vivement la suite !

Fils-des-Brumes, tome 1 : L’Empire Ultime, Brandon Sanderson

[High fantasy] En débutant la saga Fils-des-Brumes, j'avais mis la barre très haut. Et pourtant, Brandon Sanderson l'avait mise plus haut encore. Son univers, ses personnages, son intrigue : tout vaut le détour. C'est donc un chef-d'oeuvre pour lui et un coup de coeur pour moi !

Animas, tome 2 : Le vrai roi, C. R. Grey

[Fantasy - Aventures] Ce tome 2 n'a fait que confirmer mon amour pour cette saga, certes jeunesse, mais ô combien addictive. Et c'est sans parler des personnages pour lesquels on se prend facilement d'affection, qu'ils soient humains ou animaux.

Atlas des courants invisibles (et ceux qui les parcourent), Thomas Gerbaud

[Fantastique] Voilà donc un thriller qui repose sur des théories intéressantes. Après quelques longueurs, l'intrigue a fini par m'embarquer. Malheureusement, je ne comprends pas totalement le dénouement...

Les baleines célestes, Elodie Serrano

[Space opera] Voilà une lecture déroutante, mais néanmoins plaisante et pleine de poésie. Je suis donc partie à la recherche d'une baleine céleste, le sourire aux lèvres.

Le jeu de l’assassin, Amy Raby

[Heroic fantasy] Cette lecture est une déception ! L'intrigue est prévisible, la romance fade, les personnages peu attachants. Seul l'univers a su retenir mon attention, mais il a bien vite été relégué au second plan. Heureusement, le style est suffisamment efficace pour permettre au lecteur de terminer le livre rapidement.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑