Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Tag

Éditions Mnémos

Metalya entre les mondes, Patrick Moran

[Science-fantasy - Mondes parallèles] Dans Metalya entre les mondes, Patrick Moran prouve tout son talent pour imaginer un monde entre science-fiction et fantasy. Bien que proche du nôtre, il n'en possède pas moins ses propres particularités, notamment sur le plan politique. Et ce n'est pas tout, puisque l'auteur crée également une héroïne attachante dont la profondeur n'a d'égale que son sens inné du sarcasme et une enquête entraînante aux multiples rebondissements. Bref, une réussite sur tous les plans !

Le Sang des Parangons, Pierre Grimbert

[Dark fantasy] Ayant adoré la saga Gonelore, c'est sans crainte que je me suis lancée dans le dernier Pierre Grimbert. Cette fois, son génie s'exprime par le développement de différents points de vue, nombreux pour un one-shot de 320 pages, mais jamais je ne me suis sentie perdue. Au contraire, j'en redemandais, tant les personnages se révélaient intéressants. J'ai également obtenu des réponses quant à ce que cache la montagne sacrée, et je ne sais toujours pas si elles me conviennent. Ce que je sais, en revanche, c'est que Le Sang des Parangons fut une lecture fascinante !

Le Monde des Premiers (tome 1), Lucie Thomasson

[Fantasy politique] Coup de cœur inattendu, Le Monde des Premiers réunit tout ce que j'aime : des complots politiques, des secrets inavouables et une lutte sans merci pour le pouvoir ! Si l'idée de grandes familles possédant toutes un talent magique particulier n'est pas novatrice, la mise en œuvre relève du génie. L'auteure maîtrise tout : la construction de son univers, les rebondissements de son intrigue et les voix de ses personnages auxquels elle a donné une véritable personnalité. J'ai hâte de lire la suite !

Vaisseau d’Arcane, tome 2 : L’Empire des Abysses, Adrien Tomas

[Fantasy politique - Steampunk] J'avais tellement hâte de découvrir le deuxième et dernier tome de Vaisseau d'Arcane. Et je ne suis pas déçue du voyage ! Pleine de rebondissement, l'histoire allie complots politiques et rébellion pour un résultat explosif. Impossible de m'ennuyer, d'autant que je me suis prise d'affection pour les héros des deux camps. J'ai donc redouté le dénouement tout au long de ma lecture, mais c'est avec brio qu'Adrien Tomas a conclu sa duologie !

La Cité exsangue, tome 2 : Flamboyance, Mathieu Gaborit

[Dark fantasy] Mathieu Gaborit est l'un de mes auteurs préférés, et ce n'est pas pour rien. La finesse de sa plume et la puissance de son imaginaire s'expriment avec une telle force dans ce deuxième volet ! J'avais pourtant peur de m'y plonger, car le premier m'avait laissé un goût de trop peu. Mais quelle erreur ! Moi qui aime les histoires de rébellion, j'ai été servie. Seul tout petit bémol : le final, que j'aurais aimé un peu plus court, mais cela tient surtout à mes goûts personnels.

Vaisseau d’Arcane, tome 1 : Les Hurleuses, Adrien Tomas

[Fantasy politique - Steampunk] C'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé l'univers de Vaisseau d'Arcane, déjà exploité dans les précédents romans, jeunesse ceux-ci, d'Adrien Tomas. Mais cette fois, l'intrigue est plus adulte, les machinations plus poussées, et le résultat n'en est que meilleur ! Entre la fuite éperdue de l'héroïne, bien décidée à sauver son frère, et les complots de Nym, la main armée des hautes sphères du pouvoir, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Vivement la suite !

L’Enterrement des étoiles, Christophe Guillemain

[Dark fantasy] L'Enterrement des étoiles est la pépite de l'imaginaire des éditions Mnémos pour l'année 2022 et je comprends pourquoi. Portée par une plume tout en finesse, l'histoire mêle religion chrétienne, magie de l'illusion et prophétie sans toutefois tomber dans le piège de la prévisibilité et du héros élu. L'intrigue monte en puissance dans le deuxième acte que j'ai dévoré avec grand plaisir, toutefois elle s'essouffle quelque peu dans le dernier malgré des révélations fracassantes. Mais cela fut bien la seule ombre au tableau !

Gypsy, Steven Brust et Megan Lindholm

[Urban fantasy] J'étais convaincue d'aimer Gypsy, ne serait-ce que parce qu'il est coécrit par Megan Lindholm, alias Robin Hobb, l'une de mes auteurs fétiches. Les débuts ont semblé confirmer mon impression, car j'étais charmée par l'univers onirique et l'ambiance mystérieuse. Je me suis également attachée à Stepovitch, le héros. Alors quel est le hic ? Eh bien, même si j'ai compris l'essentiel de l'histoire, je n'en ai pas saisi toutes les subtilités. De ce fait, j'ai progressivement décroché, même si je le concède volontiers : ce récit possède de sacrés atouts !

Les Chevaliers du Tintamarre, Raphaël Bardas

[Heroic fantasy] Bon, il est clair que je suis passée à côté de ce one-shot. Je suis en effet restée fermée au style de l'auteur, bien trop dans l'excès à mon goût, et n'ai pas apprécié les héros volontairement caricaturaux. Toutefois, ceci est purement subjectif, car je reconnais volontiers que l'enquête est bien menée et l'univers intéressant. Par conséquent, je ne doute pas que Les Chevaliers du Tintamarre trouvera son public !

Le matin en avait décidé autrement, Salomé Vienne

[Mondes parallèles] Quelle merveille ! Ce one-shot m'a littéralement transportée dans d'autres univers, certains lumineux, d'autres sombres. Grâce à une plume saisissante et à une construction de l'intrigue qui s'affranchit des codes traditionnels, Salomé Vienne est parvenue à repousser les limites de l'imaginaire. Voilà un livre qui m'a touchée au-delà de ce que je croyais possible...

Lames vives, tome 1 : Obédience, Ariel Holzl

[Dark fantasy] C'est dans un univers oriental qu'Ariel Holzl nous invite à rencontrer cinq héros aux personnalités bien tranchées et aux pouvoirs parfois étonnants. La guerre entre leurs peuples dure depuis des millénaires, mais ils ne sont pas prêts à rendre les armes... Chaque fin de chapitre est donc une surprise pour le lecteur, chaque ligne un pur régal, tant la plume est incisive ! En bref, ce premier volet est un véritable page-turner !

La Geste du sixième royaume, Adrien Tomas

[High fantasy] Dans ce one-shot, Adrien Tomas revisite avec brio le genre de la high fantasy. Et même si ce n'est plus ce que je recherche dans mes lectures, je reconnais volontiers son travail. Quel scénario, vraiment !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑