Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Tag

Foire du Livre de Bruxelles 2020

Être divisé, Blanche Edenn

[Fantastique] En quelques chapitres à peine, Blanche Edenn construit tout un univers, aussi glauque que fascinant. Le macabre s’invite régulièrement entre les pages, mais on ne peut s’empêcher de les tourner. Bref, le roman parfait pour se faire peur, mais un peu seulement !

The Dead House, Dawn Kurtagich

[Fantastique] Quelle lecture ! Entre occultisme et dédoublement de la personnalité, The Dead House s'est révélé extrêmement addictif, car l'on finit par ne plus savoir qui croire, ni que penser. Je l'ai donc dévoré en deux jours, conquise par sa narration peu commune, son ambiance légèrement horrifique et son intrigue riche en surprises !

Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver, Noémie Wiorek

[Dark fantasy] Voilà donc une histoire aussi originale que déroutante. Une chose est sûre, l'univers construit par l'auteure sort des sentiers battus - ou alors est-ce sa manière de l'appréhender ? Quoi qu'il en soit, j'ai eu du mal à m'y plonger, car il est rempli de zones d'ombre. En outre, le style de Noémie Wiorek est inutilement complexe par moments et des longueurs parsèment la première partie. Pourtant, certaines révélations m'ont ravie. En bref, une lecture en demi-teinte !

Steam Sailors, tome 1 : L’Héliotrope, E. S. Green

[Fantasy - Aventures - Steampunk] Ce qui m'a attirée en premier lieu dans Steam Sailors ? Son univers steampunk, bien sûr ! Néanmoins, ce n'est pas son seul atout. Grâce à des pirates attachants - mais des pirates tout de même ! -, une intrigue équilibrée et une écriture visuelle, E. S. Green m'a littéralement embarquée dans son imaginaire. Je regrette seulement de ne pas avoir la suite sous la main pour la dévorer !

Ce qui hante les bois, Dawn Kurtagich

[Fantastique] Dans Ce qui hante les bois, Dawn Kurtagich fait montre d'un talent exceptionnel pour instaurer une atmosphère particulière. Celle-ci est à la fois glauque et poisseuse ! Alors, si je me suis impatientée durant la première partie, suite à quelques longueurs, je les ai bien vite oubliées quand l'histoire a finalement révélé ses mystères. Quel dénouement, vraiment !

Les Chevaliers du Tintamarre, Raphaël Bardas

[Heroic fantasy] Bon, il est clair que je suis passée à côté de ce one-shot. Je suis en effet restée fermée au style de l'auteur, bien trop dans l'excès à mon goût, et n'ai pas apprécié les héros volontairement caricaturaux. Toutefois, ceci est purement subjectif, car je reconnais volontiers que l'enquête est bien menée et l'univers intéressant. Par conséquent, je ne doute pas que Les Chevaliers du Tintamarre trouvera son public !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑