Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Tag

Jeunesse

Heracio et l’éveil de la Menace (tome 1), Sandy Straseele

[High fantasy] Ce n'est jamais facile de qualifier un livre de déception, mais j'y suis contrainte. En effet, je me suis beaucoup ennuyée au cours de ma lecture. De plus, le comportement des héros m'a paru incohérent à de nombreuses reprises et l'antagoniste inutilement machiavélique, ce qui m'insupporte toujours.

Légendes d’Alagaësia, livre 1 : La Fourchette, la Sorcière et le Dragon, Christopher Paolini

[Heroic fantasy] Grâce à ce recueil de nouvelles, mon retour en Alagaësia s'est fait tout en douceur. Néanmoins, si j'ai adoré retrouver Eragon et Saphira, il m'en faut plus à présent ! J'ai vraiment hâte de plonger dans la suite de cette saga qui a marqué mon adolescence !

Midnight Beauties (tome 2), Megan Shepherd

[Fantastique] Si vous comptez vous lancer prochainement dans Midnight Beauties, accrochez-vous ! En effet, l'histoire est tellement riche en rebondissements que, personnellement, j'ai décroché à plusieurs reprises. Par chance, l'univers m'a une fois de plus captivée. Et puis, il est impossible de s'ennuyer en compagnie d'Anouk, cette jeune bonne devenue l'héroïne d'une histoire qui la dépasse !

Grim Lovelies (tome 1), Megan Shepherd

[Fantastique] Un univers fascinant à mi-chemin entre le glauque et le merveilleux, des personnages au caractère bien trempé et une intrigue aux multiples rebondissements : comment ne pas apprécier Grim Lovelies ? J'ai passé un super moment de lecture !

La Ligue des Malfaisants héroïques, Amélius Melgan

[Fantasy - Aventures] Que de péripéties dans ce one-shot ! Le dépaysement est total, tant l'histoire foisonne d'idées originales, voire carrément farfelues. J'ai malheureusement trouvé l'intrigue assez creuse, ce qui explique mon avis mitigé.

Les sept étoiles du Nord, Abi Elphinstone

[Merveilleux] Ce roman brille par sa simplicité ! Abi Elphinstone n'en fait jamais trop, ni dans la construction de ses personnages, ni dans la description de son univers. Et la magie opère alors sans difficulté, emportant le lecteur dans un tourbillon de neige...

Imagination, tome 1 : Le dernier envol, S. G. Baud’Huin

[Low fantasy - Aventures] Un rythme extrêmement lent, une intrigue cousue de fil blanc, un univers sans grand intérêt et, pour finir, des héros stéréotypés. Que dire de plus si ce n'est que je n'ai pas apprécié ma lecture ?

La Passe-Miroir, tome 4 : La Tempête des Échos, Christelle Dabos

[Fantasy - Fantastique] Oui, La Tempête des Échos est un chef-d'oeuvre, même si une fois encore Christelle Dabos m'a surprise au-delà de ce que je croyais possible. Ce dernier volet est une avalanche de révélations et d'émotions.

Engrenages et sortilèges, Adrien Tomas

[Fantasy - Aventures - Steampunk] Même si le scénario est un peu prévisible, Engrenages et sortilèges est le genre d'histoires que l'on prend plaisir à dévorer. Plus on approche de la fin, plus les rebondissements nous emportent !

Animas, tome 3 : Le chant de l’épée, C. R. Grey

[Fantasy - Aventures] Si j'ai adoré les deux premiers tomes d'Animas, je dois me rendre à l'évidence : Le chant de l'épée est une amère déception. Le scénario est pauvre, les personnages sans profondeur et le final complètement bâclé. Où est donc passé le talent de C. R. Grey ?

L’Enceinte 9, Ophélie Bruneau

[Dystopie - Post-apocalyptique] Malgré une intrigue classique et des facilités évidentes, j'ai passé un bon moment de lecture en compagnie d'Ysa, une héroïne pour le moins originale. Quelques rebondissements ont su retenir mon attention, et la fin m'a complètement happée !

Les orphelins de métal, Pàdraig Kenny

[Steampunk] Ce one-shot a de sacrés atouts : un cadre original, des personnages hyper attachants, des rebondissements inattendus. Mais plus qu'un simple roman d'aventures, Les orphelins de métal aborde des thématiques sérieuses avec justesse et simplicité. L'auteur ne prend pas ses jeunes lecteurs pour des idiots, et ça fait du bien !

Le garçon et la ville qui ne souriait plus, David Bry

[Uchronie] Entre action et émotion, Le garçon et la ville qui ne souriait plus est un one-shot qui marquera les esprits. Certes, il transmet un message de tolérance vu et revu, mais qui demeure actuel. Et l'histoire est tellement prenante !

Terre de Brume, tome 2 : Le choix des élues, Cindy Van Wilder

[Fantasy - Aventures] Malgré quelques bémols au niveau des antagonistes, j'ai adoré découvrir la fin de cette aventure, portée par des héroïnes fortes. Impossible de s'ennuyer tant le rythme est haletant !

Les orphelins du sommeil, Pascaline Nolot

[Fantastique] Des héros victimes de troubles du sommeil, un univers de cauchemars et de sublimes illustrations : tous les éléments étaient réunis pour faire de ce one-shot une réussite. Et, effectivement, je me suis régalée !

Celui qui dessinait les dieux, Alain Grousset

[Fantastique] Quelle ne fut pas ma déception en découvrant que l'histoire ne tournerait pas autour des dieux et des chamans ! Néanmoins, il s'agit d'un bon roman pour la jeunesse qui a le mérite d'aborder la préhistoire sous un angle nouveau : celui de l'art.

Terre de Brume, tome 1 : Le sanctuaire des Dieux, Cindy Van Wilder

[Fantasy - Aventures] Une épopée fantastique, un univers atypique et un final explosif : ce premier volet de Terre de Brume a tout pour plaire. Les jeunes, et moins jeunes, se régaleront !

La tour sans fin, Pascal Brissy

[Anticipation] J'ai apprécié ce one-shot, tant pour l'idée sur lequel il repose que pour son rythme haletant. Je déplore néanmoins un manque d'approfondissement de l'intrigue et de ce futur imaginé avec talent par l'auteur. Mais je suis sûre qu'il plaira à son lectorat cible !

Lucy et le royaume des morts, Aurélien Levray

[Low fantasy] Ce one-shot ne sort pas des sentiers battus. L'intrigue est convenue, les personnages stéréotypés et l'univers sans éclats. Vraiment, j'en attendais beaucoup plus !

Animas, tome 2 : Le vrai roi, C. R. Grey

[Fantasy - Aventures] Ce tome 2 n'a fait que confirmer mon amour pour cette saga, certes jeunesse, mais ô combien addictive. Et c'est sans parler des personnages pour lesquels on se prend facilement d'affection, qu'ils soient humains ou animaux.

Les baleines célestes, Elodie Serrano

[Space opera] Voilà une lecture déroutante, mais néanmoins plaisante et pleine de poésie. Je suis donc partie à la recherche d'une baleine céleste, le sourire aux lèvres.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑