Recherche

Blog littéraire spécialisé dans les genres de l'imaginaire

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Tag

Mois de la fantasy 2020

Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver, Noémie Wiorek

[Dark fantasy] Voilà donc une histoire aussi originale que déroutante. Une chose est sûre, l'univers construit par l'auteure sort des sentiers battus - ou alors est-ce sa manière de l'appréhender ? Quoi qu'il en soit, j'ai eu du mal à m'y plonger, car il est rempli de zones d'ombre. En outre, le style de Noémie Wiorek est inutilement complexe par moments et des longueurs parsèment la première partie. Pourtant, certaines révélations m'ont ravie. En bref, une lecture en demi-teinte !

Monument, Ian Graham

[Heroic fantasy] Les débuts de Monument ont été difficiles, au point que j'ai songé à l'abandonner. En effet, Ballas, le personnage principal, est rempli de violence, ce qui le rend détestable. Cependant, au fil des pages, une lente transformation s'opère. Même s'il ne peut être caractérisé de gentil, notre héros devient intéressant. Habité par une quête impossible, il a fini par m'embarquer avec lui dans la seconde moitié du livre. Mieux vaut tard que jamais !

Lune pourpre, tome 2 : Asservie, Laëtitia Danae

[Heroic fantasy] Même si j'ai apprécié l'intrigue de cour, certains aspects du récit m'ont posé problème. La romance tout d'abord, qui est un condensé de clichés et de mensonges improbables. Ensuite, les quelques facilités de l'histoire qui l'ont un peu décrédibilisée à mes yeux. Néanmoins, je demeure curieuse de connaître le dénouement final, car mon intérêt pour l'univers et le combat des Abels n'a pas faibli.

Chroniques des Cinq-Trônes, tome 1 : Moitiés d’âme, Anthelme Hauchecorne

[Fantasy féerique] Cela fait quelque temps que je suis les sorties d'Anthelme Hauchecorne, j'avais donc hâte de me plonger dans Moitiés d'âme. Toutefois, si j'ai beaucoup apprécié ma lecture, je lui ai trouvé quelques défauts, tels que des héros un peu trop indécis et une intrigue aux nombreux détours. Mais l'univers, original à souhait, rattrape largement ces bémols !

Rouge sang & Noir corbeau, tome 2 : La Santa Muerte, J. Robin

[Urban fantasy] Si j'ai globalement apprécié ma lecture, je dois avouer que je préfère le tome précédent. En effet, La Santa Muerte met l'accent sur la relation atypique qu'entretiennent Amélia et Rain, et ce n'est pas ce qui me passionnait le plus. Mais, rassurez-vous, j'y ai quand même trouvé mon compte d'aventures et de rebondissements, en dépit d'un final expéditif.

Steam Sailors, tome 1 : L’Héliotrope, E. S. Green

[Fantasy - Aventures - Steampunk] Ce qui m'a attirée en premier lieu dans Steam Sailors ? Son univers steampunk, bien sûr ! Néanmoins, ce n'est pas son seul atout. Grâce à des pirates attachants - mais des pirates tout de même ! -, une intrigue équilibrée et une écriture visuelle, E. S. Green m'a littéralement embarquée dans son imaginaire. Je regrette seulement de ne pas avoir la suite sous la main pour la dévorer !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑