Recherche

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

B.O.A., tome 3 : Âmes insoumises, Magali Laurent

[Dystopie] Pas de déception pour ce dernier tome qui suit les chemins empruntés dans le précédent. L'évolution des personnages est très intéressante et l'intrigue réserve des surprises. Bref, j'ai passé un bon moment de lecture !

Publicités

Children of blood and bone, tome 1 : De sang et de rage, Tomi Adeyemi

[Fantasy - Dystopie] Si ce premier opus n'a rien de fondamentalement original, je lui reconnais volontiers d'autres atouts, comme un système de magie intéressant et, surtout, des moments forts. Tomi Adeyemi a en effet joué la carte de l'émotion, et ça lui réussit !

Les orphelins de métal, Pàdraig Kenny

[Steampunk] Ce one-shot a de sacrés atouts : un cadre original, des personnages hyper attachants, des rebondissements inattendus. Mais plus qu'un simple roman d'aventures, Les orphelins de métal aborde des thématiques sérieuses avec justesse et simplicité. L'auteur ne prend pas ses jeunes lecteurs pour des idiots, et ça fait du bien !

Le garçon et la ville qui ne souriait plus, David Bry

[Uchronie] Entre action et émotion, Le garçon et la ville qui ne souriait plus est un one-shot qui marquera les esprits. Certes, il transmet un message de tolérance vu et revu, mais qui demeure actuel. Et l'histoire est tellement prenante !

Mortal Song, Megan Crewe

[Fantastique] Si j'ai beaucoup aimé l'univers japonais et l'idée selon laquelle l'héroïne n'était pas l'élue de la prophétie, mais un leurre destiné à protéger cette dernière, je déplore une intrigue prévisible et des personnages sans profondeur. Heureusement, dans le dernier tiers, l'histoire change du tout au tout grâce à des rebondissements inattendus !

Terre de Brume, tome 2 : Le choix des élues, Cindy Van Wilder

[Fantasy - Aventures] Malgré quelques bémols au niveau des antagonistes, j'ai adoré découvrir la fin de cette aventure, portée par des héroïnes fortes. Impossible de s'ennuyer tant le rythme est haletant !

Le Porteur de Mort, tome 4 : Poursuite, Angel Arekin

[Dark fantasy] Ce tome 4 n'est pas moins bon que le précédent, il relance simplement l'intrigue. Et j'attends patiemment que celle-ci révèle tout son potentiel... Je fais donc confiance à Angel Arekin pour nous offrir une suite mémorable, un final époustouflant. Car Le Porteur de Mort, même si je n'en connais pas encore le dénouement, fait partie des meilleures sagas de fantasy que j'ai jamais lues.

Grish-Mère, Isabelle Bauthian

[Fantasy politique] Contrairement à la majorité des lecteurs, j'ai moins apprécié Grish-Mère qu'Anasterry et ce, pour une raison simple : Sylve, le personnage principal, empli de contradictions. Cependant, cela n'enlève rien à la qualité de l'histoire !

Les orphelins du sommeil, Pascaline Nolot

[Fantastique] Des héros victimes de troubles du sommeil, un univers de cauchemars et de sublimes illustrations : tous les éléments étaient réunis pour faire de ce one-shot une réussite. Et, effectivement, je me suis régalée !

De brume, de métal et de cendre (tome 2), Gwendolyn Clare

[Uchronie - Steampunk] À ma plus grande surprise, j'ai préféré ce deuxième tome. Certes, les faiblesses relevées dans le premier sont toujours présentes, mais certaines révélations m'ont bluffée. Et puis, il est impossible de s'ennuyer !

Celui qui dessinait les dieux, Alain Grousset

[Fantastique] Quelle ne fut pas ma déception en découvrant que l'histoire ne tournerait pas autour des dieux et des chamans ! Néanmoins, il s'agit d'un bon roman pour la jeunesse qui a le mérite d'aborder la préhistoire sous un angle nouveau : celui de l'art.

Noces d’écailles, Anthelme Hauchecorne & Loïc Canavaggia

[Heroic fantasy] Je l'ai déjà dit, mais je le répète : je suis tombée sous le charme de l'imaginaire d'Anthelme Hauchecorne. Sa plume, alliée au talent indéniable de Loïc Canavaggia pour le dessin, ne pouvait qu'offrir un résultat exceptionnel. Noces d'écailles en est la preuve !

Les Puissants, tome 3 : Libres, Vic James

[Dystopie - Uchronie] En dépit de mes attentes qui atteignaient des sommets, ce dernier volet clôture à merveille la série ! D’ailleurs, c’est assez exceptionnel pour être souligné : Les Puissants est l’une des rares sagas où chaque tome a été un immense coup de coeur !

Radéon, Franck Dive

[Post-apocalyptique] Radéon, c'est avant tout la confrontation de deux époques, la rencontre d'ennemis que tout semblait séparer. Si l'intrigue n'est pas des plus originales, l'univers vaut le détour ! Et puis, on ne s'ennuie pas une seule seconde !

Le crépuscule d’Æsir, Élie Darco

[Dark fantasy] Malgré des débuts difficiles, que j'impute au style inutilement lourd de l'auteure, j'ai passé un bon moment de lecture. Élie Darco a créé un véritable contraste entre son univers, violent au possible, et la force qui caractérise ses personnages, prêts à tout pour survivre.

Sharakhaï, tome 2 : Le sang sur le sable, Bradley P. Beaulieu

[Dark fantasy] La force de cette saga, ce n'est pas seulement son univers riche. Ses héros charismatiques, son intrigue captivante et, surtout, ses nombreux rebondissements m'ont tenue en haleine. Franchement, ce tome 2 a dépassé toutes mes attentes !

L’ensorceleur, tome 1 : Charmes, Elodie Charriéras

[Fantastique] Aïe, aïe, aïe ! Je ne sais quels mots utiliser pour ne pas blesser l'auteure, mais son livre ne m'a pas convaincue. Pour moi, l'histoire ne tient pas la route, tout simplement ; les personnages ont des réactions d'adolescents, la romance sort tout droit d'un conte de fée et l'intrigue contient des incohérences flagrantes.

Terre de Brume, tome 1 : Le sanctuaire des Dieux, Cindy Van Wilder

[Fantasy - Aventures] Une épopée fantastique, un univers atypique et un final explosif : ce premier volet de Terre de Brume a tout pour plaire. Les jeunes, et moins jeunes, se régaleront !

Les Noces de la Renarde, Floriane Soulas

[Fantastique] J'ai plongé tête la première dans cette histoire à deux voix, sur fond de folklore japonais. Et malgré mes craintes initiales, j'en ressors conquise ! Même si l'enquête ésotérique suit des chemins pour le moins classiques, elle est très bien menée par Floriane Soulas.

Sangs éternels, tome 1 : La reconnaissance, Florence Barnaud

[Urban fantasy] Même si ce fut une lecture mitigée, je reconnais volontiers le potentiel de ce premier volet. J'ai notamment apprécié l'humour mordant de son héroïne et le cadre atypique dans lequel se déroule l'histoire.

Cendres, Johanna Marines

[Steampunk] Si les débuts de ce roman steampunk m'ont conquise, la suite m'a un peu déçue. En cause : un rythme chaotique et un manque flagrant de transitions. Néanmoins, ce fut tout de même une bonne lecture.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑