Recherche

Avis lecture – Blog imaginaire : fantasy, fantastique, science-fiction (SFFF)

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits…

Catégorie

Fantasy politique

The Girl with no soul, Morgan Owen

[Dystopie - Fantasy politique] The Girl with no soul, c'est un postulat de départ auquel j'ai adhéré dès la lecture du synopsis. Les premiers chapitres m'ont enchantée : le worldbuilding était intéressant et l'héroïne, sans âme, captivante. Toutefois, même si j'ai continué à tourner les pages sans éprouver de difficultés, je me suis vite rendue à l'évidence : l'intrigue ne serait jamais approfondie. Ni complot politique, ni rébellion ne m'emporteraient ! Morgan Owen a préféré offrir une place centrale à la romance, un choix que je n'approuve décidément pas...

Le Privilège de l’épée, Ellen Kushner

[Fantasy politique] Le Privilège de l'épée fut mon premier roman de cape et d'épée dans un univers imaginaire. Et quelle réussite ! Ellen Kushner tisse son intrigue avec beaucoup de finesse. En plus de créer des héros aussi importants que l'histoire elle-même, elle propose des complots politiques absolument passionnants entre deux duels à la rapière. En bref, un coup de cœur qui me donne envie de découvrir les autres écrits de l'auteure !

Le Monde des Premiers (tome 1), Lucie Thomasson

[Fantasy politique] Coup de cœur inattendu, Le Monde des Premiers réunit tout ce que j'aime : des complots politiques, des secrets inavouables et une lutte sans merci pour le pouvoir ! Si l'idée de grandes familles possédant toutes un talent magique particulier n'est pas novatrice, la mise en œuvre relève du génie. L'auteure maîtrise tout : la construction de son univers, les rebondissements de son intrigue et les voix de ses personnages auxquels elle a donné une véritable personnalité. J'ai hâte de lire la suite !

Vaisseau d’Arcane, tome 2 : L’Empire des Abysses, Adrien Tomas

[Fantasy politique - Steampunk] J'avais tellement hâte de découvrir le deuxième et dernier tome de Vaisseau d'Arcane. Et je ne suis pas déçue du voyage ! Pleine de rebondissement, l'histoire allie complots politiques et rébellion pour un résultat explosif. Impossible de m'ennuyer, d'autant que je me suis prise d'affection pour les héros des deux camps. J'ai donc redouté le dénouement tout au long de ma lecture, mais c'est avec brio qu'Adrien Tomas a conclu sa duologie !

Vaisseau d’Arcane, tome 1 : Les Hurleuses, Adrien Tomas

[Fantasy politique - Steampunk] C'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé l'univers de Vaisseau d'Arcane, déjà exploité dans les précédents romans, jeunesse ceux-ci, d'Adrien Tomas. Mais cette fois, l'intrigue est plus adulte, les machinations plus poussées, et le résultat n'en est que meilleur ! Entre la fuite éperdue de l'héroïne, bien décidée à sauver son frère, et les complots de Nym, la main armée des hautes sphères du pouvoir, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Vivement la suite !

Sous le regard de Laria (tome 1), Chloé Garcia

[Fantasy politique - Heroic fantasy] Dans mes lectures, j'accorde beaucoup d'attention à la construction de l'univers. Or, Chloé Garcia a accompli un travail d'orfèvre pour le premier tome de sa saga Sous le regard de Laria ! Malheureusement, cela n'a pas suffi. Tout d'abord, je n'ai pas accroché à la forme du récit à cause d'une utilisation excessive du subjonctif imparfait et de multiples descriptions. Ensuite, j'ai trouvé le temps long ; l'intrigue est très introductive et se perd parfois dans des détails inutiles. Je pense néanmoins que d'autres lecteurs y trouveront leur compte.

Hurler avec les loups (tome 1), Virginia Schilli

[Fantasy politique] Mélange de romance et de fantasy, Hurler avec les loups n'est pas mon genre de lecture habituelle. Pourtant, Virginia Schilli a su me convaincre, d'abord par sa plume, ensuite par les multiples rebondissements de son intrigue de cour. Certes, tout n'est pas parfait : l'héroïne est parfois insupportable, les scènes de sexe sont un peu trop nombreuses à mon goût et le scénario manque de nuances. Mais qu'est-ce que cette histoire est addictive !

L’Arrache-Mots, Judith Bouilloc

[Fantasy politique] Contrairement aux avis que j'ai pu lire sur la toile, je ne trouve pas que L'Arrache-Mots s'inspire plus que cela de La Passe-Miroir. Personnellement, je me suis régalée, mais il faut dire que les intrigues de cour sont mon péché mignon. Complots politiques, faux-semblants et rebondissements, voilà qui suffit à me combler. Si je ne devais citer qu'un seul bémol, ce ne serait pas la romance qui est pour une fois passée sans problème, mais l'antagoniste caricatural. Un problème récurrent en YA, que voulez-vous ?

La Guerre du Lotus, tome 3 : Endsinger, Jay Kristoff

[Fantasy politique - Steampunk] Très centré sur l'action, ce dernier tome n'est pas mon préféré de la série, mais c'est uniquement parce que je ne suis pas une adepte des combats. Or, pour le grand final, il fallait bien une bataille à la hauteur de cette trilogie époustouflante. J'ai tout de même adoré les révélations concernant la Guilde, la relation qui unit Buruu à Yukiko et, surtout, les émotions que ne manque pas de faire naître l'auteur tout au long du dénouement.

La Guerre du Lotus, tome 2 : Kinslayer, Jay Kristoff

[Fantasy politique - Steampunk] Honnêtement, les 200 premières pages de ce tome 2 ont été laborieuses, d'abord parce que Yukiko se perd dans sa colère, ensuite parce que l'auteur insère de nouveaux points de vue, ralentissant considérablement le rythme de l'histoire. Mais une fois ce cap passé, j'ai retrouvé tout ce que j'aimais dans cette saga. Addictive, l'intrigue m'a tour à tour transportée et déchiré le coeur. On peut donc parler d'un presque coup de cœur. Attention, néanmoins : ce deuxième volet est bien plus adulte que le premier. Selon moi, les âmes sensibles devraient s'abstenir...

La Guerre du Lotus, Jay Kristoff, tome 1 : Stormdancer

[Fantasy politique - Steampunk] En toute franchise, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le récit, car je ne suis pas familière de la culture japonaise et le texte est truffé de références. Néanmoins, j'ai fini par dépasser cette difficulté et ai dévoré la deuxième moitié de l'histoire qui fait honneur au talent de Jay Kristoff. Attention tout de même : il s'agit d'un vrai roman young adult. De ce fait, Stormdancer comprend tous les codes du genre !

L’Empire s’effondre (tome 1), Sébastien Coville

[Fantasy politique - Steampunk] Si L'Empire s'effondre est un coup de cœur, c'est parce qu'il réunit tous les ingrédients du succès. Outre une plume sublime, Sébastien Coville possède deux talents rares. Le premier ? Créer un univers steampunk à la fois cohérent et passionnant. Le second ? Tisser une intrigue grandiose faite de rébellion, de complots et, surtout, de personnages captivants. Tous sont de grands esprits qui ont choisi de se battre pour leurs idéaux. Je n'ai qu'une seule hâte : assister à la prochaine bataille !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑